Rap Contre Hip Hop

(Photo/Jattmate.com)

Auteur: Nathalie Massud

Aujourd’hui, le rap est devenu l’un des plus grands genres musicaux, conquérant des publics du monde entier. Mais avant de devenir un des plus importants types de musique populaire et ayant comme fondement la célébration festive et les femmes, le rap avait un vrai objectif. Porté par les jeunes souffrant de pauvreté et de solitude du Bronx, un des quartiers les plus pauvres de New York, le mouvement du hip hop est apparu dans les années 1970, pour que ceux-ci puissent s’échapper de leurs souffrances et leur pauvretés

Alors que les riches allaient dans les clubs pour s’amuser, les pauvres n’étaient pas autorisés à entrer. Donc, ils ont commencé à se réunir dans leurs propres maisons et à organiser des fêtes comme ils le souhaitaient. Les soirées chez DJ Kool Herc ont été très importantes dans la création de l’identité du Hip Hop. Des groupes de danse ont commencé à se former et se regrouper dans des soirées pour couronner les meilleurs de la ville.

Les soirées ont commencé à se multiplier et plus de gens ont commencé à se convertir à la culture du hip-hop. Mais ce nouveau mouvement de musique ne se concentrait pas seulement dans les soirées mais aussi dans le quotidien des gens qui y contribuait. Cette musique est devenu un mouvement pour oublier et surtout dénoncer les inégalités, les injustices de leur quartiers et la pauvreté et la violence dont ils souffraient dans la rue et dans leurs maisons. Dans cette lanc, des dirigeants comme Afrika Bambaata ont contribué à réduire la violence des gangs. Il a réuni plusieurs chefs de gangs différents et a proposé qu’ils travaillent ensemble pour apporter la paix à ces passionnés de cette musique et à leurs familles. 

Les gens qui ont participé à ce mouvement étaient unis par la musique, mais le mouvement est devenu plus grand que cela. Danseurs, artistes, poètes et DJs ont aidé les gens du Bronx à mieux vivre leur vie. Des chansons comme « The Message » de Gradmaster Flash and The Furious Five sont devenues populaires et ont raconté l’histoire des habitants du Bronx au reste du monde.

Beaucoup de gens ne considèrent pas le rap d’aujourd’hui comme faisant partie du mouvement hip-hop. Le message et la raison de la création du rap se sont perdus au fil du temps. Les chansons qui sont célèbres aujourd’hui ne ressemblent plus aux chansons qui ont créé le mouvement. Les quelques artistes qui font encore de la musique avec un message social, sont souvent négligés par des artistes qui écrivent des paroles sans contenu, mais qui réponde à un besoin commercial avec un rythme qui semble plaire. 

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s